Posts Récents
Posts à l'affiche

"Je est un monstre"

Les 11èmes sont allés visités l'exposition "Je est un monstre" à Yverdon.

Grâce à la guide, les élèves ont pu découvrir les origines qui remontent à l'Antiquité.

Le terme vient du latin monstrare, qui signifie « montrer ». Le monstre est donc ce que l'on montre du doigt, et aussi ce qui se montre.

La naissance d'un être avec une déformation, qualifié alors de monstre, était un message des dieux.

Dans les récits, les monstres ont plusieurs rôles.

Ils soulignent un défaut humain exagéré (le cyclope avec un seul œil est le symbole d'un état primitif de l'évolution et de l'intelligence), sert à éduquer par la peur (le grand méchant loup), ou bien souligne une forme d'injustice humaine : le monstre se révèle meilleur que l'humain, est monstrueux celui qui paraissait le moins (Quasimodo). Pire, le monstre bon à la base devient mauvais à cause du rejet et de sa maladresse (la créature de Frankenstein).

Les élèves ont pu aussi réfléchir sur les "freaks", des malheureux nés avec une difformité, devenus animaux de foire pour impressionner les passants.











Une chouette sortie par un temps un peu hivernal, mais l'occasion de se retrouver autour d'un thème finalement très moderne.

Retrouvez-nous